Infos

environnement et science

Restez informé par RSS

environnement et science

Navarre

La mine de Zilbeti entraînerait l'abattage de 87.000 hêtres protégés

Rédaction

24/01/2012

Le projet d'une mine à ciel ouvert à Zilbeti, en Navarre, entraînerait l'abattage de 87.000 hêtres protégés. Près de 16.000 personnes ont signé la pétition demandant l'arrêt immédiat du projet.

  • La hêtraie de Zilbeti menacée. Photo: Seo/Birdlife

    La hêtraie de Zilbeti menacée. Photo: Seo/Birdlife

Commentaires

La mine à ciel ouvert que le producteur d'oxyde de magnésie Magnesitas (Magna, groupe Roullier) s'apprête à creuser à Zilbeti, en Navarre, dans une zone protégée par l'Union Européenne, entraînerait l'abattage de 87.000 hêtres, a indiqué ce lundi 23 janvier l'association SEO/Birdlife.

SEO/Birdlife va saisir les tribunaux et demandera une suspension provisoire de ce projet. Selon l'association, l'abattage causerait des dommages irréversibles et aurait un impact environnemental désastreux. La zone de la mine est une zone deprotection spéciale du réseau Natura 2000 et très importante de par ses habitats prioritaires et la présence decertaines espèces déclarées en danger d'extinction en Espagne et enEurope.

L'association envisage également de demander au procureur d'enquêter les possibles irrégularités dans les concessions d'autorisations. De même, elle demandera au gouvernement français de s'opposer aux autorisations, vu le Gouvernement de Navarre n'a pas pris le conseil du Gouvernement français, ni des habitants de Baïgorri, alors que le projet se déroule à seulement 5 kilomètres de la frontière française.

Pendant les vacances de Noël, Magna a fait savoir aux autorités de Zilbeti qu'elle se mettrait en devoir de couper une partie de la forêt protégée dans le but d'extraire 800 tonnes de minerais dont elle avait besoin defaire état lors d'une réunion de ses actionnaires.

Grâce à la mobilisation sociale de nombreux collectifs locaux, soutenus par plusieurs organisations espagnoles et françaises, dont France Nature Environnement, Greenpeace, Amis de la Terre ou WWF, quelques 1.600 hêtres ont été sauvés de l'abattage. Seulement 70 abres ont été abattus, pour le moment.

La zone où l'on voulait couper une partie de la forêt se situe près de l'entrée d'un tunnel minier que Magna doit creuser afin de transporter les minerais. Or, SEO/Birdlife a observé d'autres abattages non connus dans la partie nord du tunnel prévu, à Quinto Real, "où l'on a coupé 2.500 hêtres centenaires qui faisaient partie d'une des rares zones où habite le pic à dos blanc, une espèce en danger de disparition", a dénoncé l'association.

Selon SEO/Birdlife, il n'existe aucune autorisation pour l'extraction de mineraies dans cette zone et la Déclaration sur l'impact environnemental interdit tout passage de camions dans le centre urbain de Zilbeti.

Jusqu'à présent, près de 16.000 personnes ont signé la pétition demandant l'arrêt immédiat du projet (retrouvez ici la pétition).


Commentaires

Publicité



Les infos du Pays Basque

  • Euskal Herria

    Euskal Herria

    Retrouvez toutes nos actualités les plus récentes relatives au Pays Basque recueillies sur une seule page.

Publicité

Le plus vu